mediCuba Europa

Quoi de neuf?

Début de l'action de solidarité européenne "Unblock Cuba" le 17 avril 2021

Plus de 100 organisations, associations, fédérations et médias de 27 pays participent à l'action, dont mediCuba-Suisse, bien sûr !

La centaine d'organisations, d'associations, de fédérations et de médias participants, issus de 27 pays, appellent à la fin du blocus économique des États-Unis contre Cuba, qui dure depuis plus de 60 ans. Les entreprises européennes sont également attirées dans le blocus par de nouveaux renforcements. Plusieurs institutions bancaires, par exemple, refusent d'effectuer des transactions financières avec des banques cubaines pour le compte de leurs clients, en invoquant la réglementation du blocus américain.
Sous l'administration américaine de Donald Trump, la réglementation a été durcie à plusieurs reprises. Un retour en arrière ou même la fin du blocus ne sont pas actuellement à l'ordre du jour du nouveau président américain Josef Biden.

L'action de solidarité n'est pas seulement dirigée contre la politique de blocus des États-Unis. Elle est également dirigée contre les attitudes incohérentes des gouvernements européens. Il est vrai que la plupart des États de l'UE expriment publiquement leur rejet du blocus et votent régulièrement pour le condamner lors des assemblées générales des Nations unies. Cependant, ils en restent à de belles paroles et ne prennent aucune mesure contre les lois de blocage, qui restreignent également de manière illégale la marge de manœuvre des entreprises européennes.
restreint.

Cuba perd des milliards chaque année, avec de graves conséquences pour la population. Le changement de régime recherché par le gouvernement américain n'a pas pu être réalisé, c'est pourquoi le président américain de l'époque, Barack Obama, a déclaré que la stratégie américaine initiale était un échec total le 17 décembre 2014. Cependant, la souffrance de la population se poursuit encore aujourd'hui.

Remise de la pétition au Palais fédéral lors de la journée des droits de l'homme de l'ONU le 10 décembre 2019 à Berne.

Remise de la pétition au Palais fédéral lors de la journée des droits de l'homme de l'ONU le 10 décembre 2019 à Berne.

La campagne "Unblock Cuba", initiée par le quotidien berlinois junge Welt, a pour but de mettre de l'ambiance à l'Assemblée générale des Nations unies prévue à New York le 23 juin, pour laquelle Cuba a une nouvelle fois demandé une condamnation de la politique de blocus des États-Unis, qui est contraire au droit international. Cette année encore, presque tous les États de l'organisme accepteront cette demande. Cette fois, cependant, les organisations impliquées dans la campagne exigent que des mesures soient enfin prises.

Afin de donner du poids à cette demande, de nombreuses actions sont prévues dans les capitales européennes à partir du 24 avril. Par exemple, des événements, des manifestations, des affiches, des radios, des annonces et des publicités en ligne sont organisés à Berlin, Vienne et Berne.
et la publicité en ligne sont en cours d'organisation. Les mesures coordonnées cross-média seront financées par des dons. Jusqu'à présent, plus de 30 000 euros ont déjà été collectés.

Plus d'informations sur le site :
https://www.unblock-cuba.org
www.cuba-si.ch